Actualités crypto

Coinbase perd des parts de marché dans le staking d’Ether

Coinbase a vu ses parts de marché dans le staking des ETH baisser ces derniers jours. Désormais, l’échange crypto possède 9,7 % des parts, soit son plus bas total depuis mai 2021.

Cette baisse est attribuée aux poursuites judiciaires dont la plateforme d’échange fait l’objet. En effet, la Securities and Exchange Commission a entrepris de poursuivre Coinbase au mois de juin sous prétexte d’avoir offert des titres non enregistrés.

Coinbase mis à mal par la SEC

Coinbase, l’échange crypto numéro 1 aux États-Unis, enregistre une baisse de ses parts de marché dans le secteur en plein essor du staking Ethereum (ETH). Cela est le fait de la pression croissante des régulateurs financiers américains.

Désormais, le tableau d’analyse Dune de 21Shares montre que Coinbase possède 9,7 % de parts, son plus bas niveau depuis mai 2021. Surtout, c’est une chute drastique comparé aux 13,6 % du mois d’avril 2023, enregistrés après la mise à niveau Shanghai qui permettait les retraits pour la première fois.

La baisse des parts de Coinbase intervient à un moment où la demande de staking ETH est en pleine expansion. En effet, plusieurs détenteurs déposent en masse leurs jetons pour le jalonnement après le succès de la mise à niveau Shanghai. En ce moment, les dépôts dépassent les retraits d’environ 3,5 millions d’ETH, soit une valeur de 7,3 milliards de dollars selon les prix en temps réel.

Le jalonnement (procéder au verrouillage des jetons pour contribuer à la sécurisation de la blockchain moyennant un revenu passif sur les avoirs) d’Ethereum a subi une grosse vague de retrait. Les investisseurs ont retiré 272 315 ETH, soit 517 millions de dollars sur Coinbase. C’est le deuxième montant de retrait le plus important celui de la plateforme rivale Kraken.

On peut penser que les investisseurs veulent éviter de s’exposer au risque que la SEC impose des restrictions réglementaires à Coinbase.

Part de marché de Coinbase dans le jalonnement ETH (Dune Analytics/21Shares)

Déterminé à conserver son service de staking

Avant Coinbase, l’échange crypto Kraken a subi la pression du régulateur américain. Cela a conduit à la fermeture de son service de staking pour les clients américains conformément à la solution de règlement du conflit.

De son côté, Coinbase a reçu la plainte de la SEC le 6 juin dernier. Le régulateur lui reproche d’enfreindre les lois fédérales sur les valeurs mobilières en proposant des titres non enregistrés. Contrairement à Kraken, Coinbase a décidé de se battre pour conserver son service de staking.

Selon les données de la blockchain Ethereum recueillies par 21Shares, Coinbase aurait retiré 149 300 ETH du réseau, en ne déposant que 52 992 ETH. En tout, les utilisateurs ont retiré 183 millions de dollars de l’échange à cause de ses ennuis judiciaires.

Bien que Coinbase se trouve toujours à la deuxième place des fournisseurs de services de staking, il voit ses rivaux revenir à grand pas. Le graphique Dune montre que RocketPool et Kiln se rapprochent dangereusement.

Il faut noter que Coinbase prélève une commission de 25 % sur les récompenses que les utilisateurs reçoivent via le staking. De ce fait, une baisse du volume de jalonnement entraîne une diminution des revenus de l’échange.

À lire aussi :

Abonnez vous à notre newsletter

Recevez toutes les meilleures actualités crypto dans votre boîte mail !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire